Longtemps les faux-bourdons ont été considérés comme paresseux ou inutiles.

On pensait qu'il fallait les piéger pour faire davantage de miel. 

Pour beaucoup, les faux bourdons étaient de véritables parasites.

Alors on vendait des pièges à mâles, ou on détruisait le couvain-mâle. 

On pensait que comme celà, ils consommeraient moins de miel.

Mais est-ce bien justifié?

Car souvent, la nature ne se s'embarrasse pas avec des bouches inutiles.


Qu'est ce qu'un faux-bourdon

Les faux-bourdons sont les mâles de la colonie. 

Ils naissant au printemps et en été pour féconder les reines.

Puis ils sont ensuite chassés de la ruche et meurent à l'entrée de l'hiver. 


Les mâles sont facilement reconnaissables.

Leur taille est plus grande, leur abdomen est rectangulaire, leurs gros yeux brillent et leur vol est bruyant.

Comme il n'est pas butineur, il a un jabot moins volumineux et une langue plus courte. 

Enfin n'oublions pas qu'il possède les attributs de son sexe, c'est à dire, testicules, vésicules séminales et pénis mais pas d'aiguillon pour piquer!

un faux-bourdon sur un cadre de couvain

Le mâle se distingue nettement de l'ouvrière par son gabarit nettement plus gros

Comment naissent les faux bourdons

Les reines pondent naturellement des mâles.

Les oeufs sont des ovules non-fécondés car les ovules fécondés par des spermatozoides donneront des ouvrières ou des reines.

Les oeufs sont pondus dans des cellules de cires plus grossières appelé couvain mâle.

Dans la ruche, le couvain mâle est très visible puisqu'il est irrégulier et bombé.


la différence entre un couvain mâle et un couvain d'ouvrière

Ici, la différence entre le couvain mâle et d'ouvrières est bien visible!

D'autres types de mâles existent.

Il existe une seconde catégorie de faux-bourdon.

 Ce sont les petits mâles nés en cellules d'ouvrières et de même taille que les ouvrières.

Ils sont pondus par d'autres ouvrières appelées ouvrières pondeuses lorsqu'une colonie est bourdonneuse. 

 Les ouvrières pondeuses déposent dans la même alvéole , de multiples ovules non-fécondés.

Les mâles seront de petite taille mais malgré tout fertiles. 

des oeufs d'ouvrières pondeuses

Des oeufs de mâle pondus par des ouvrières pondeuses dans les alvéoles de taille normale

Quel rôle jouent les faux bourdons

Outre le fait qu'il servait de géniteur, les faux-bourdons ont d'autres fonctions à l'intérieur de la ruche.

Leave a Reply

Your email address will not be published.