Si vous me suivez, c'est que vous voulez certainement faire du miel bio.

Vous voulez prendre soin de vos abeilles.

Mais surtout faire du bon miel, sans résidus chimiques.

Dans un article précédent, je vous expliquais comment faire du miel bio selon le cahier des charges du label "AB".


Et un des 6 critères pour faire du miel bio est d'avoir de la cire bio ou sans résidus chimiques. 

Avoir de la cire de qualité, c'est la croix et la bannière!

Jusqu'à 70% cire en France sont contaminés avec des résidus d'accaricides chimiques contre le varroa notamment le tau fluvalinate (le principe actif utilisé dans les bandes Apistan) et l'amitraze (le principe actif utilisé dans les bandes Apivar).

Elles ont tendances aussi a stocker les accaricides que vous mettez pour vos traitements varroas ainsi que les pesticides.


Pourquoi vous devriez avoir de la cire bio

La cire est (avec la propolis) le matériau de base de construction d'une colonie.

Avoir de la mauvaise cire, ce serait comme essayer de bâtir une maison en partant avec de mauvaises briques.

Cela pourrait vous jouer des tours...


Car beaucoup d'abus ont été faits dans le passé.

Auparavant, on ajoutait toutes sortes d'additifs à la cire allant de la graisse végétale à la cire microcristalline, un dérivé du pétrole.

Finalement on finissait par leur donner des cire gauffrées qui ne contenaient plus beaucoup de cire pour faire des économies.

Le retour de bâton, c'est que les abeilles finissaient par déserter ces cires et ne plus vouloir pondre ou bâtir par-dessus.

Comment avoir de la cire bio

Pour avoir des cires bio, voici 5 pistes que vous pouvez suivre et ainsi vous rapprocher de cet objectif.

#1 Achetez de la cire bio 

Je ne vais pas vos mentir.

La cire bio est quasi introuvable dans le commerce.

J'ai récemment entendu qu'un gros fournisseur de matériel apicole faisait venir la cire bio de Cuba!

C'est dire....

Mais vous pourriez peut-être trouver un apiculteur bio près de chez vous pour lui en acheter.


#2 Recyclez votre propre cire

L'idée est de ne plus apporter de cire issue du commerce.

Pour recycler votre propre cire, vous pouvez recylcer vos opercules de cire récupérées après l'extraction du miel. 

Vous pouvez ensuite les faire fondre grâce à un cerificateur solaire.

Puis vous pourrez les refaire gauffrer grâce à un gauffrier.

La boucle est bouclée!

Vous serez autonome en cire, le graal en apiculture!



opercule de cire d'abeille

L'opercule de cire après extraction peut être fondue dans une marmite mélangée avec de l'eau , ou avec un cerificateur solaire pour former des pains de cire 

pain de cire bio

Une fois fondue et filtrée, vous obtenez un beau pain de cire prêt à être gauffré de nouveau

cerificateur solaire

Grâce à un moule qui imite le gauffrage exagonale naturel d'un rayon, le pain de cire peut se transformer en feuille de cire gauffrée

#3 Faites des traitements varroa bio

Les traitements varroa sont les principales sources de contaminations de vos cires.

Pour celà, j'utilise l'acide oxalique qui ne s'accumule pas dans les cire et est agréé en agriculture biologique.

traitement acide oxalique

Ici, un traitement bio à l'acide oxalique par dégouttement permet de garder des cires décontaminées aux accaricides chimiques 

#4 Faites des essaims en divisant vos colonies 

C'est une astuce toute bête.

Mais en coupant vos colonies en 2 chaque année par exemple, vous diluez la quantités de molécules de synthèse dans vos cires.

En divisant vos colonies chaque année vous allez "purifier" vos cires jusqu'à ce que les résidus deviennent insignifiants.

#5 Laissez vos abeilles bâtir

Moins vous apportez de cires de l'extérieur, mieux ça sera.

En apportant juste une amorce de cire en haut d'un cadre, vous pouvez avoir une cire quasi complètement construite par les abeilles.

Vous pourrez avoir de la cire neuve, naturelle et bio!


Pour cela deux techniques existent.

1. l'amorce de cire.

Elle permet d'utiliser des cadres standards et pourtant laisser bâtir les abeilles.

2. le cadre à jambage.

N'utilisant plus de fil de fer, il laisse bâtir les abeilles sous le haut du cadre et d'une diagonale de bois.

amorce de cire

En bas de l'amorce de cire, toute la cire est garantie 100% bio!

cadre à jambage

Le cadre à jambage est l'autre solution pour laisser bâtir des abeilles. Attention tout de même à garder le cadre strictement à la verticale lors de la construction du rayon.

Conclusion

Finalement avoir de la cire bio n'est pas sorcier.

L'idéal, c'est d'arriver à une autonomie en cire. 

Si vous arrivez à contrôler ce que vous mettez dans vos ruches, vous êtes sur de ne pas voir vos cires contaminées.

Car il est difficile d'avoir une traçabilité sur les cires. 

Mais le jeu en vaut la chandelle. 

En ayant ces pratiques, vous aurez le plaisir de produire un miel bio et de qualité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.