Je suis sûr que vous vous êtes déjà demandé comment savoir si votre ruche était infectée par le varroa.

Et c'est normal, car l'acarien est redoutable, mais invisible. 

Jusqu'à récemment, on avait peu de données scientifiques sur ce parasite.

Et pourtant depuis les années 80 et son apparition en Europe, on a appris à le connaitre et à le mesurer.


Alors imaginez un peu que vous puissiez avoir un indicateur de mesure.

Un outil qui agirait comme un thermomètre d'infestation pour votre colonie.

Une technique robuste, qui vous permettrait de savoir en quelques minutes, si la population de varroa est menaçante.

Enfin, imaginez que vous puissiez savoir, les seuils critiques qui mettent votre colonie en danger...


La technique pour le comptage varroa existe...


Et elle est réalisable avec un simple gobelet plastique!

Cette technique permet de déterminer un indicateur d'infestation fiable : le VP/100ab ou nombre de varroas phorétiques pour 100 abeilles.

Cela revient à mesurer le pourcentage d'abeilles qui portent un varroa phorétique sur elles dans une colonie.

Il a été développé par l'ADA FRANCE (Association pour le  Développement de l'Apiculture en France), qui a mené la plus vaste étude sur la varroa jamais menée en France 

Pour développer cet outil, l'association a recueilli 40'014 données sur plus de 10 ans. 

Pour rappel

Près de 80% du varroa se trouve dans le couvain en phase de reproduction. 

Les 20% restant se trouvent hors du couvain sous la forme de varroas phorétiques. 

A ce moment là, le varroa a percé le cuticule de l'abeille et se nourrit de ses tissus graisseux, ce qui peut créer un foyer infectieux.

varroa phorétique

Une varroa phorétique 

Comment faire un comptage varroa?


Je ne vous ai pas tout dit...

Le gobelet ne suffit pas. Il vous faudra aussi ... du sucre glace! 

Une vraie technique "low tech" pour tous les amoureux de techniques robustes, naturelles et efficaces.


Comment ça marche? 

Les abeilles sont roulées dans le sucre glace, puis les varroas phorétiques se décrochent naturellement de l'abeilles.

Elle se déroule en 5 étape... 


#1 : prélever un gobelet d'abeilles sur le couvain 

Les abeilles sont prélevées sur un cadre de couvain. Un gobelet contient 300 abeilles environ.


gobelet pour comptage varroa

Voilà l'outil principal pour le comptage varroa... Simple et efficace!

#2 : verser les abeilles dans un récipient grillagé avec du sucre glace 

Les abeilles sont versées dans un récipient à couvercle grillagé avec 2 cuillères de sucre glace.


comptage varroa

Récipient grillagé pour le comptage varroa avec le sucre glace au dessus qui doit se mélanger ensuite avec les abeilles

#3 : secouer lentement pendant 1 minute 

Les varroas phorétiques se décrochent un par un en étant roulés dans le sucre glace.


#4 : laisser reposer 1 minute 

Les varroas phorétiques continuent à se décrocher.


#5 : secouer 1 minutes et compter les varroas phorétiques 

En étant secoué à l'envers, le récipient grillagé relâche les varroas phorétiques qui tombent et sont comptés au dessus d'une surface blanche.

varroas sucre glace

Combien de varroas y a-t-il sur cette image? (réponse: 7)

Comment analyser les résultats du comptage?


Ce n'est pas terminé...

Vous avez enfin le nombre de varroas phorétiques pour 300 abeilles.

Mais rappelez vous, l'indicateur que l'on recherche est le taux de varroas phorétiques pour 100 abeilles!

Vous devez donc diviser par 3 le nombre de varroas phorétiques que vous avez compté pour trouver l'indicateur VP/100ab.


Par exemple 

Pour reprendre l'exemple de la photo au-dessus, la quantité de varroa dans la colonie serait de 7/3, soit  2,3VP/100ab.

Quels sont les seuils à ne pas dépasser?

Certains seuils sont critiques pour les colonies. 

Au delà, votre colonies est en danger.

1 VP/100ab en début de saison (avril)

VP/100ab avant la miellée d'été (juin) 

VP/100ab en fin de saison après traitement (septembre)


Exemple 

Pour reprendre l'exemple, une ruche qui compte 2,3VP/100ab serait en danger si le comptage a été fait en début de saison ou en fin de saison, mais pas forcément si le comptage est fait en été.

Ce sont évidemment des seuils maximums.

Mais plus vous êtes bas, mieux ça sera pour votre colonie.

Si vous souhaitez voir comment faire le comptage varroa, voici une vidéo intéressante ci-dessous réalisée par des apiculteur de l'ADA AURA.

Très bonne vidéo de l'ADA AURA sur comment faire un comptage varroa 

Que se passe-t-il si vous dépassez les seuils de comptage


Si vous dépassez ces seuils, votre colonie est menacée.

Votre ruche est trop infestée et la dynamique du varroa risque de devenir incontrôlable.

La dynamique du varroa est exponentielle.

Pour faire une analogie c'est comme une épidémie de covid 19, il faut garder un taux d'infestation bas, pour avoir une croissance basse du parasite. 



Que faire si vous dépassez les seuils du comptage varroa

En début de saison (avril)

Pour rappel, le seuil à ne pas dépasser est de 1VP/100ab à cette période.

La réponse n'est pas évidente car vous n'êtes pas censé dépasser ce seuil en début de saison.

Normalement le taux de varroa phorétique doit être de quasi 0VP/100ab.

En réalité j'ai demandé à plusieurs apiculteurs expérimentés ce qu'ils feraient s'ils dépassaient le seuil de nuisibilité et aucun n'a su me répondre quelque chose d'évident car il font en sorte que ça ne leur arrive jamais.

Les méthodes disponibles sont peu satisfaisantes mais je vous en fait part tout de même...


#1 les bandes d'acide oxalique glycérinées

La première solution aurait été d'utiliser des bandes glycérinées d'acide oxalique. 

Mais les apiculteurs ont peur que le varroa qui serait exposé sur une longue durée à l'acide oxalique développe une résistance comme il l'a fait avec les molécules de synthèse.

En plus ce traitement n'a toujours pas d'AMM (autorisation de mise sur le marché) en France mais il en a une en Argentine avec le médicament Aluen Cap.


#2 Le piégeage du varroa dans les cadres à mâle.

La deuxième solution serait de faire un piégeage du varroa avec un cadre à mâle.

Les femelles varroa sont naturellement attirées par les cellules de couvain mâle et on estime que 7 femelles sur 8 vont dans le couvain mâle plutôt que dans le couvain d'ouvrières.

Pour éliminer le varroa, l'apiculteur détruit chaque semaine, le couvain mâle avec les varroas femelles venues s'y reproduire...

Mais cette méthode était peu efficace et une étude a montré que l'infestation baissait de seulement 25% après 4 destruction de couvain mâle dans le mois.


cadres a males

Chaque semaine, le varroa est détruit en détruisant la partie inférieure du cadre  composé de couvain mâle

Avant la miellée d'été (juin)

Pour rappel, le seuil à ne pas dépasser est de 3VP/100ab à cette période.

Sachez qu'au delà de ce seuil, vous pouvez perdre jusqu'à 5kg de miel par ruche.

Attendez la fin de la miellée et  traitez tout de suite, sans tarder à l'acide oxalique.

On appelle cela un traitement de fin de saison.

Ce traitement est de toute façon indispensable quel que soit le niveau d'infestation pour élever des abeilles d'hiver déparasitées.

En fin de saison après traitement (septembre)


Cette fois, le seuil à ne pas dépasser est de 2VP/100ab.

Si vous dépassez ce seuil, cela devient compliqué.

Car vous ne pouvez pas faire un deuxième encagement à cette saison.


L'idée est alors d'utiliser un arrêt de ponte naturel lors d'un coup de froid en septembre/octobre par exemple.

Après quelques jours de froid, la reine va arrêter de pondre et la surface de couvain diminuer. 

Au fil de l'éclosion des abeilles, les varroas vont être libérés et passer sous forme phorétique.

Vous pourrez faire un passage à l'acide oxalique pour quand même réduire le nombre de varroa, même s'il reste du couvain.

Conclusion 


Certes le comptage varroa n'est pas obligatoire...

Mais est-ce que vous préférez voir vos ruches mourir sans comprendre pourquoi?

Faire un comptage varroa, c'est faire un photographie de la santé de votre ruche. 


C'est faire une prise de température. 

C'est avoir un oeil sur elles pour pouvoir la meilleure décision en temps voulu.

Alors, tenez vous-y, ça ne vous prendra que quelques minutes, et ça peut sauver votre ruche.

Soyez attentifs et comptez!